Résistance aux antibiotiques et mécanisme d’action des huiles essentielles contre les bactéries

L’augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques est un problème mondial sérieux qui a orienté la recherche pour l’identification de nouvelles biomolécules avec une large activité antibactérienne. Les plantes et leurs dérivés, tels que les huiles essentielles (HE), sont souvent utilisés dans la médecine populaire. Dans la nature, les HE jouent un rôle important dans la protection des plantes. Elles contiennent une grande variété de métabolites secondaires capables d’inhiber ou de ralentir la croissance des bactéries. Les HE et leurs constituants ont des mécanismes d’action variés et très ciblés, touchant en particulier la membrane cellulaire et le cytoplasme, et dans certains cas, changeant complètement la morphologie cellulaire, voire l’expression des gènes. Dans cette étude sont décrits les mécanismes de résistance des bactéries aux antibiotiques et les modalités d’action antibactérienne des HE.

 

  • A. Bouyahya
  • Y. Bakri
  • A. Et-Touys
  • A. Talbaoui
  • A. Khouchlaa
  • S. Charfi
  • J. Abrini
  • N. Dakka

https://www.researchgate.net/publication/315111251_Resistance_to_Antibiotics_and_Mechanisms_of_Action_of_Essential_Oils_against_Bacteria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.